Arboriculture, petits fruits rouges : état de « calamité agricole » reconnu

Suite à la demande déposée par le Préfet de la Haute-Vienne après l’épisode de gel du mois d’avril 2021, l’état de calamité agricole a été reconnu pour toutes les communes de la Haute-Vienne, pour les productions suivantes

Pommes, poires, cerises, cassis, groseilles, myrtilles, framboises et fraises.

La DDT communiquera aux producteurs impactés par le gel un dossier de demande de renseignements à compléter.

Les producteurs souhaitant plus d’informations peuvent contacter le service « économie agricole » de la Préfecture, au 05 55 12 91 33 / 05 55 12 90 82.

Partagez cet article