Aider nous à restaurer l’église Saint-Sauveur

La ville de Rochechouart a entrepris depuis 2016, une grande opération de revitalisation de son ancienne cité médiévale.

Parmi les nombreux éléments de ce magnifique patrimoine, l’église Saint-Sauveur trône en plein cœur du centre historique. Malgré des investissements réguliers réalisées ces dernières décennies, d’importants travaux sont à entreprendre au niveau de la toiture, des charpentes, des menuiseries et de l’électricité.

Pour mener à bien ce projet ambitieux de près de 500 000 € de travaux, la ville de Rochechouart a souhaité s’appuyer sur la Fondation du Patrimoine pour assurer une collecte de dons. Le lancement de cette collecte a débuté le 1er juin 2024 au travers la signature officielle de la convention entre la Fondation, l’association locale La Gerbe et la Commune.

Notez bien qu’en faisant un don, vous profiterez d’une réduction d’impôt de 75 % si vous êtes un particulier et 60 % si vous représentez une entreprise. Vous recevrez automatiquement votre reçu fiscal de la part de la Fondation une fois le don réalisé en ligne.

Nous avons tous et toutes la responsabilité de transmettre notre beau patrimoine à nos générations futures.

Merci de votre aide

Un joyau à préserver

Consacrée au XIème siècle, l’église Saint Julien, appelée plus couramment Saint Sauveur, est un témoin exceptionnel pour l’étude de l’art roman dans toute sa pureté et son austérité.

Trônant majestueusement en plein cœur de l’ancienne cité médiévale de Rochechouart avec son si caractéristique cloché Tors, elle invite inéxorablement les visiteurs à y entrer.

Inscrite depuis 1979 à l’inventaire des Monuments Historiques, l’église Saint Julien nécessite une restauration importante comme l’a révélé le récent diagnostic réalisé en 2023.

Malgré les travaux d’entretien réguliers réalisés au fil de ces dernières décennies, une réfection importante de la toiture est en effet nécessaire tout comme des reprises majeures au niveau maçonnerie, charpente et menuiserie. Une mise aux normes générale de l’électricité complète la liste de ces travaux importants estimés à plus de 505 000 euros TTC.

Une Histoire avec un grand H

De nombreuses fois restaurées, le mur nord de la nef, le mur ouest de la chapelle nord et la porte d’entrée avec ses deux grosses colonnes rondes aux chapiteaux archaïques, sont du XIème siècle.

L’église a subi au XIIIème siècle d’importantes transformations au niveau du chœur. On retrouve l’influence gothique au niveau de la façade Sud, avec la construction d’un portail de type limousin.

Tout le chœur a été décoré de fresques modernes inspirées par l’art byzantin réalisées par Nicolaï Greschny en 1969, à la demande du prêtre de l’époque.

La flèche de forme hélicoïdale date de la fin du XVIIIème siècle (1767 – 1774). Unique dans la région, ce chef d’œuvre architectural présente une octogonale et la torsion s’établit ensuite sur un huitième de tour (45 degrés). Pour les plus logiques, cette forme si singulière était la plus adaptée pour résister aux vents. Elle a néanmoins suscité de nombreuses histoires et légendes à Rochechouart.

Autre particularité de l’église, celle-ci a été construite en quasi-totalité en pierre de brèche ou impactites, ces roches si particulières formées lors de la chute de la désormais célèbre météorite il y a plus de 207 millions d’années sur le territoire.

Un territoire totalement soudé autour de ce projet

Élément incontournable du patrimoine historique de Rochechouart au même titre que son château, l’église fait partie intégrante de l’identité de la commune et tous les Rochechouartais y sont profondément attachés.

Haut lieu de vie de la commune avec notamment de nombreux concerts, l’Église est ouverte toute l’année pour qu’un maximum de visiteurs puissent en profiter. C’est ce même état d’esprit d’ouverture qui incitent  l’ensemble des acteurs locaux à s’engager dans ce projet de restauration. Chacun d’eux est profondément animé par l’objectif de faire vivre cet édifice pour qu’il soit transmis dans les meilleures conditions possibles à nos générations futures.

Preuve de cette synergie locale, l’association LA GERBE assurera au côté de la commune la promotion de cette opération au travers l’organisation de plusieurs concerts avec le concours de CANTIQUE et de la CHÂTELAINE.