Calamité agricole aux dommages subis par les agriculteurs de la Haute-Vienne.

Suite à la sécheresse 2019, le préfet de la Haute-Vienne a introduit une demande de reconnaissance de l’état de calamité agricole pour perte de récolte sur les légumes.

Suite à la sécheresse 2019, le préfet de la Haute-Vienne a introduit une demande de reconnaissance de l’état de calamité agricole pour perte de récolte sur les légumes.

Le comité national de gestion des risques en agriculture (CNGRA) réuni à Paris le 17 juin 2020 a reconnu l’état de calamité agricole pour toutes les communes de la Haute-Vienne. Les productions reconnues sinistrées sont les suivantes: aubergine, betterave, carotte, céleri rave et branche, choux, courge potiron, courgette, endive racine, épinard, haricot vert, haricot demi-sec, navet, oignon, poireau, radis, salade, tomate, topinambour.

Voir ci-dessous l’arrêté ministériel du 24 juillet 2020 portant reconnaissance du caractère de calamité agricole aux dommages subis par les producteurs maraîchers de la Haute-Vienne.

La DDT communiquera aux producteurs impactés par le sinistre 2019 un dossier de demande d’indemnisation à compléter.

LETTRE D’INFORMATION

Simple, rapide et gratuite !

Inscrivez-vous !