« A diu » à Jean-Louis Filleul

Anne Marie Almoster Rodrigues et le Conseil du Municipal de Rochechouart déplorent la disparition d’un des piliers « historiques » de notre vie locale, Jean-Louis Filleul.

Anne Marie Almoster Rodrigues et le Conseil du Municipal de Rochechouart déplorent la disparition d’un des piliers « historiques » de notre vie locale, Jean-Louis Filleul.

Homme de conviction, fidèle dans ses amitiés, Jean-Louis avait un sens aigu de l’intérêt général, comme en attestent les 36 années (de 1971 à 2007) passées au sein des équipes municipales successives, d’abord comme conseiller municipal puis comme adjoint au Maire.

Par ailleurs, notre ami était extrêmement attaché à notre région, à ses figures légendaires, mais aussi à la langue occitane. Ce qui le conduisit naturellement à prendre la vice-présidence du Parc Naturel Régional Périgord-Limousin, mais aussi de l’Office de Tourisme du Pays de la Météorite.

Figure d’une grande érudition, sa nature de conteur-né lui permettait de fasciner les publics avec lesquels il adorait partager, avec générosité et en toute simplicité, ses vastes connaissances.

Il ne fait aucun doute que Jean-Louis fait désormais, lui aussi, partie des figures « de légende » de notre territoire.

Toute l’équipe municipale assure ses proches de leur sympathie.

Rochechouart pleure la disparition de notre ami Jean-Louis Filleul, figure emblématique de notre cité. 

Avec l’accord de ses enfants, nous organisons une « cagnotte » afin de déposer un objet-souvenir sur sa tombe.

Les dons seront perçus à l’accueil de la mairie, aux heures d’ouverture, avant le 3 juillet.

J.M. ROUGIER
Maire honoraire

Partagez cet article !

LETTRE D’INFORMATION

Simple, rapide et gratuite !

Inscrivez-vous !